Nos Forums

Trois mini-forums sur le développement économique dès le 18 novembre

Action Gatineau a prévu plusieurs forums de délibération en vue d’élaborer le programme du parti pour l’élection de novembre 2021. Le premier forum sur les services à la population a eu lieu le 9 décembre 2019. En raison de la pandémie de la Covid-19, le second, sur le développement économique, est décliné en trois mini-forums virtuels.

Troisième mini-forum: Faire de l’environnement une opportunité d’affaires – le mercredi 16 décembre 2020

Contexte

Les citoyens et les membres d’Action Gatineau auront la chance de participer à une réflexion sur les meilleures approches concernant le développement économique à Gatineau. En plus des forums virtuels, les personnes intéressées pourront débattre de leurs idées et propositions sur une plateforme de discussion.

Comment le développement économique de la région peut-il se développer avec l’environnement au centre de ses préoccupations? Alors que la croissance économique infinie est de plus en plus remise en question et que le concept de développement durable se retrouve au centre des préoccupations, il faut s’interroger sur les mesures à prendre au niveau régional pour que l’Outaouais s’inscrive dans cette mouvance. Comment la ville peut agir auprès de ses partenaires pour qu’ils voient le développement durable comme un objectif et non pas un frein à leurs activités?

Dans ce contexte, quelles sont les voies ouvertes? Comment favoriser l’économie circulaire qui privilégie la réutilisation des ressources au lieu de leur mise aux ordures?

Quelles actions permettront d’enrichir la région et ses citoyens dans un contexte de préservation des ressources et d’amélioration des conditions de travail?

Comment éviter de laisser en plan des milliers de travailleurs non-qualifiés?

Dans le contexte de la pandémie et de sa période de « retour à la normale » qui suivra, l’achat local et le développement durable prennent encore plus d’importance. Alors que le gouvernement québécois a fait la promotion de l’achat au Québec avec le Panier bleu, des acteurs de la région ont également fait des démarches similaires.

Plusieurs chambres de commerce ont mis en place des mesures pour soutenir les commerçants locaux et le projet Outaouais d’abord vise à augmenter les sommes dépensées par les citoyens de l’Outaouais dans leur communauté. Comment la ville peut aider de tels projets afin que ces habitudes de consommation perdurent?

Venez discuter de ces questions lors du mini-forum sur Faire de l’environnement une opportunité d’affaires, dès 19h le mercredi 16 décembre sur Zoom. Inscrivez-vous dès maintenant : bit.ly/3kYeVZW

Programme

Ce forum sera animé par deux membres du comité du programme d’Action Gatineau, Diane Vermette et Réjean Laflamme. Pour discuter de ces questions, le mini-forum accueille trois intervenants qui alimenteront notre réflexion. Ce sont :

Jérôme Dupras, professeur au Département des sciences naturelles de l’UQO et chercheur à l’Institut des sciences de la forêt tempérée (ISFORT).

Professeur au Département des sciences naturelle de l’Université du Québec en Outaouais (UQO), Jérôme Dupras est titulaire de la Chaire de recherche du Canada en économie écologique. Dans cette ère de grands bouleversements environnementaux, la Chaire vise à faire la démonstration scientifique qu’il est possible de concilier environnement et économie, et le bien-être de la communauté. Depuis 2015, il dirige le Laboratoire d’économie écologique situé à l’Institut des Sciences de la Forêt tempérée. Il est titulaire d’un baccalauréat en biochimie et d’un doctorat en géographie; il a par la suite réalisé un stage postdoctoral au Département de biologie de l’Université McGill. Ses intérêts de recherche portent sur l’évaluation économique des services écosystémiques, la relation entre les écosystèmes et la production de services écosystémiques, et la gouvernance de l’aménagement du territoire.

Nicolas Gagné, directeur marketing et PDG de Gagné en santé

Nicolas Gagné fait partie de la relève des jeunes entrepreneurs de l’Outaouais. Après avoir développé le site WEB de l’entreprise familiale Gagné en santé en 2002, Nicolas a pris la tête du développement technologique et est directeur de l’entreprise depuis sept ans. Il est également chargé de l’expansion de l’entreprise depuis trois ans. Profondément engagé dans le développement d’approches innovatrices qui tiennent compte des enjeux environnementaux auxquels la communauté des affaires est aujourd’hui confrontée, Nicolas Gagné a la passion de la technologie, de la science et de la nature.

Patrick Duguay, directeur général de la Coopérative de développement régional Outaouais-Laurentides (CDROL) 

Patrick Duguay est directeur général de la Coopérative de développement régional (CDR) Outaouais-Laurentides depuis avril 2002. Par son travail et celui de son équipe, la CDR Outaouais-Laurentides soutient l’émergence et la croissance de projets collectifs contribuant au développement socio-économique de ce vaste territoire aux dimensions tant rurales qu’urbaines. Bachelier ès sciences de l’Université de Montréal, il a participé à la fondation de nombreuses coopératives notamment dans le secteur du tourisme, de l’agroalimentaire et des nouvelles technologies de l’information. Fortement engagé dans la construction d’une économie plus humaine et soucieuse de répondre au mal développement des collectivités, Patrick Duguay a fait de l’économie sociale sa pratique privilégiée.

Engagé dans sa communauté, Patrick Duguay siège à de nombreux conseils d’administration d’entreprises et d’organisations locales, régionales et nationales en plus d’avoir présidé le Chantier de l’économie sociale, dont il est un des membres fondateurs, jusqu’à novembre 2018. Il a été président de la Société de diversification économique de l’Outaouais, un important fonds d’investissement entièrement administré par les acteurs du développement économique régional, en plus d’avoir participé à la fondation de la Fiducie du Chantier de l’économie sociale, dont il est actuellement président, et du Réseau d’investissement social du Québec (RISQ) dont il a aussi occupé la présidence. Il est actuellement président du conseil d’administration de l’Université du Québec en Outaouais.