Découvrez Myriam Gilbert – candidate du district Pointe-Gatineau

30 octobre 2021

C’est lors de ses études en sciences politiques que l’appel de la politique municipale s’est fait ressentir pour Myriam Gilbert. Notre candidate pour le district de Pointe-Gatineau s’en souvient très bien. Elle était à sa deuxième année de son baccalauréat; diplôme qu’elle complétait à l’Université de Sherbrooke. C’est durant les simulations et jumelages parlementaires, qu’elle a réalisé que les enjeux au provincial et au fédéral se situent souvent à un niveau plus théorique et manquent parfois d’un côté plus concret. C’est en poussant un peu plus loin cette réflexion qu’elle a réalisé à quel point les dossiers qui relèvent des municipalités ont une grande incidence sur la vie quotidienne des gens.

Au-delà du déneigement, du pavage, des poubelles, les villes ont la possibilité d’apporter d’importants changements sur notre qualité de vie. Une ville a le pouvoir de bonifier l’offre pour le transport actif et collectif, de verdir son territoire et d’animer ses artères commerciales. Tous ces aspects permettent de bâtir une ville dynamique, attrayante et sécuritaire pour sa population.

Le déclic se fait alors pour Myriam. C’est au municipal qu’elle décide de s’investir. Étant une fille de terrain, elle réalise sa maîtrise en politiques publiques avec stage. Ce choix est pour elle évident. Pour la fin de ses études, notre candidate prend la chance de contacter le cabinet du maire Maxime Pedneaud-Jobin. Ce petit moment d’audace lui servira bien, c’est de cette façon qu’elle deviendra stagiaire lors de la campagne électorale de 2017. Depuis, son aventure avec Action Gatineau continue encore à ce jour!

 

Attachée politique pour un trio passionné

Suite aux élections de 2017, il est impossible de laisser aller une femme avec autant de potentiel. Myriam Nadeau, Cédric Tessier et Renée Amyot la contactent pour qu’elle puisse devenir leur attachée politique. Elle a donc l’opportunité de travailler sur des dossiers variés. Ça lui permet aussi de voir trois élu.es différent.es ayant des forces complémentaires. Elle aspire à devenir une conseillère qui regroupe le meilleur de ce dynamique trio. Notre candidate désire incarner la rigueur et la disponibilité de Renée, la ténacité et le dynamise de Myriam, le sens politique et la mémoire d’éléphant de Cédric. Myriam Gilbert souhaite par-dessus tout être une personne à l’écoute, axée sur les solutions, dévouée et une conseillère qui favorise la participation et l’engagement des citoyen.nes de son district. Elle souhaite aussi faire partie de cette nouvelle vague de jeunes femmes et de mamans qui s’impliquent pour mieux représenter l’ensemble de la population.

 

La relance d’un district

Les terrains vacants du district nous rappellent que le secteur a vécu des temps difficiles. Les inondations ont frappé fort et la population a besoin de projets intéressants, mais surtout de projets qui répondent à leurs besoins, pour se réapproprier ce territoire qui a changé. Notre candidate a participé, avec les partenaires du milieu, à l’élaboration du plan directeur d’aménagement de ces terrains vacants. Myriam désire que ce processus permette aussi de commémorer l’histoire des résident.es du coin. Dans certains cas, des familles habitaient le quartier depuis 3-4 générations. Il est impératif de redonner une vocation à ces espaces pour que la communauté puisse s’y rassembler. Selon elle, planter plus d’arbres et protéger la biodiversité font partie des actions qui sont à poser pour aller en ce sens.

La principale préoccupation de notre candidate, c’est de ne pas remettre les gens et leurs biens à risque d’éventuelles inondations. Les propositions d’aménagements pour les lots vacants doivent être en harmonie avec milieu, sécuritaires et respecter les lois en vigueur.

 

Être proche des besoins du milieu

Trop souvent les dédales administratifs découragent la population. Myriam veut bonifier le service 311 afin d’en faire un outil convivial pour les citoyens qui enregistrent des requêtes et veut que la Ville assure un suivi soutenu et complet . Elle désire que l’on se donne les moyens de favoriser une meilleure communication entre la Ville et ses résident.es.

Elle prévoit aussi maintenir la cohésion sociale dans le district. Le déménagement des personnes en situation d’itinérance a créé des préoccupations et des évènements ont été répertoriées par le voisinage. Notre candidate voudra garder le canal de communication pleinement ouvert avec les porteurs du dossier au CISSSO et les partenaires de la communauté.

Ces problématiques mettent en lumière les enjeux de la crise du logement à Gatineau. Comptez sur Myriam pour aider à trouver des solutions concrètes!

 

Vous souhaitez en connaître davantage sur notre candidate? Consultez sa page Facebook ou envoyez-lui une question par courriel.

Facebook : https://www.facebook.com/MyriamGilbert12

Courriel : myriam.gilbert@actiongatineau.org

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *