Deux élues d’Action Gatineau siégeront à la Commission des jeunes élues et élus – Retour sur la 100ème édition des assises de l’UMQ

16 mai 2022

À l’occasion de la 100ème édition des assises de l’Union des Municipalités du Québec (UMQ) qui se tenait les 12 et 13 mai dernier dans la ville de Québec, les élus d’Action Gatineau ont participé à plusieurs ateliers et conférences offerts et reviennent motivés pour faire avancer leur ville et lui faire prendre la place qu’elle mérite sur la scène nationale.

Élections à la Commission des jeunes élues et élus

La Commission des jeunes élues et élus a tenu son assemblée générale annuelle. Cette commission a pour mandat de formuler des avis ainsi que des recommandations au conseil d’administration de l’UMQ concernant divers dossiers d’importance pour les jeunes élues et élus municipaux. Depuis 2012, le président de la Commission a un siège d’office au conseil d’administration de l‘UMQ.

Les conseillers municipaux de 35 ans et moins présents à la rencontre ont élu de nouveaux membres de la Commission et débuté la réflexion sur le plan d’action qu’ils se donneront pour la prochaine année. C’est la première année où autant de candidatures se sont présentées (23 pour 13 postes à combler). Deux conseillères d’Action Gatineau ont été élues. Il s’agit de Mme Bettyna Belizaire, conseillère municipale du district du Plateau et Mme Caroline Murray, conseillère municipale du district de Deschênes.

Bilan de cette première expérience pour les nouveaux élus d’Action Gatineau

Les élus d’Action Gatineau ont profité de leur passage à Québec pour rencontrer des élus de tout horizon afin d’échanger sur leur quotidien et les défis auxquels ils doivent faire face.

  • Si les journées ont été conduites par une programmation riche proposée par les instances de l’UMQ, les élus d’Action Gatineau ont profité de la présence des chefs d’opposition comme Mme. Dominique Anglade (PLQ) et M. Gabriel Nadeau-Dubois (QS) pour aller à leur rencontre et échanger sur des dossiers importants pour Gatineau (l’emplacement du futur hôpital et l’aménagement du territoire pour citer deux exemples).
  • Les élu(e)s ont échangé avec le Chef Ghislain Picard pour la poursuite des travaux de Gatineau dans son rapprochement avec les communautés autochtones et les suites à donner quant à son adhésion à l’Assemblée des Premières Nations du Québec et du Labrador (APNQL),
  • Ce fut également l’occasion de faire le point avec les élus des grandes villes (Québec, Montréal, Longueuil, Sherbrooke, Laval) sur divers enjeux dans lesquels les villes ont un rôle à jouer : la participation des jeunes et des femmes en politique active, le transport collectif, la pénurie de logements abordables.
  • Enfin, grâce à la mise en place de kiosque faisant la promotion des différents organismes, des liens ont pu être tissés avec entre autres les acteurs de Vivre en Ville et le groupe des élus environnementalistes.

La conclusion de ces rencontres formelles et informelles, c’est que les villes doivent se parler régulièrement pour partager leurs défis du quotidien, mais aussi leurs bonnes pratiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *