L’ouverture des jeux d’eau prolongée pour une vie de quartier active

13 June 2018

PAGE fr

Les membres d’Action Gatineau veulent une vie de quartier active et des services de proximité et le conseil municipal nous a entendu. Hier soir, les élus ont décidé que la période d’ouverture des piscines extérieures, pataugeoires et jeux d’eau sera prolongée. De plus, les familles gatinoises profiteront de nouveaux jeux d’eau.

Dès que les beaux jours pointent leur nez, les parcs sont bondés d’enfants. En assistant à un match de soccer, ce n’est pas rare d’y croiser une famille qui y pique-nique, face à de jeunes adolescents qui font jouer leur musique sur leur téléphone à tue-tête.

Mélanie est mère de cinq enfants à Pointe-Gatineau : « Dans mon quartier, très multiculturel, les enfants de tout âge jouent dans les jeux d’eau. On habite en face du parc Laflèche. En mai, on a eu de belles journées chaudes et ma plus vieille surveillait ses deux frères, pendant que je préparais le souper. J’étais contente que les jeux d’eau soient déjà ouverts. J’étais surtout satisfaite qu’ils jouent dehors, et pas encore le nez devant la tablette. »

Les familles sont nombreuses à profiter de ces services gratuits et à distance de marche. « Le prolongement de la période de baignade permet de s’ajuster aux changements climatiques qui ont un effet sur l’intensité et l’étendue des chaleurs estivales. On améliore la qualité de vie des familles, car c’est important que ces services soient accessibles », a expliqué le maire et chef d’Action Gatineau, Maxime Pedneaud-Jobin.

Les huit piscines extérieures et les huit pataugeoires de Gatineau seront ouvertes gratuitement jusqu’au 3 septembre 2018. Les 38 jeux d’eau sont ouverts depuis le 18 mai et le seront jusqu’au 1er octobre 2018, de 9 h à 20 h. Deux nouveaux jeux d’eau seront ajoutés à l’automne, soient dans le parc Roberval et le parc Saint-Gérard, dans le secteur de Gatineau, y compris les jeux d’eau dans le parc Laflèche et des Hautes-Plaines qui seront réparés.

Prochainement, la Commission des loisirs, des sports et du développement communautaire présentera un plan d’intervention au conseil municipal qui pourrait recommander la disparition de certaines piscines. Elles seraient remplacées des jeux d’eau ou des pataugeoires en raison de leur état vieillissant, la baisse d’achalandage et leur coûts d’entretien élevés comparés à ceux des jeux d’eau. Fréquentez-vous la piscine de votre quartier? Est-ce une bonne idée de les remplacer par des jeux d’eau?

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *