Un pas de plus vers l’égalité hommes-femmes

07 avril 2020

La Ville de Gatineau s’est dotée de sa toute première politique d’égalité entre les femmes et les hommes.

Cette politique est le fruit d’un réel travail d’équipe! Financé par le ministère des Femmes et de l’Égalité des genres (anciennement Condition féminine Canada), ce projet national a été dirigé par l’Assemblée des groupes de femmes d’interventions régionales (AGIR) en Outaouais, avec l’appui Service Intégration Travail Outaouais (SITO), du Cégep de l’Outaouais, de l’ENAP-École nationale d’administration publique et, bien sûr, de la Ville de Gatineau, grâce au leadership de la conseillère municipale Isabelle N. Miron.

Les objectifs de la politique sont de :

– Viser l’atteinte de la représentation dans la zone paritaire entre les femmes et les hommes au sein des instances décisionnelles et consultatives de la Ville, et ce, de toutes origines culturelles et sociales;

– Favoriser l’accès des femmes et des hommes à tous les niveaux de la fonction publique municipale;

– Favoriser une meilleure prise en compte des conditions de vie des femmes et la mise en place de mesures améliorant la situation socioéconomique des Gatinoises.

AGIR a coordonné l’aspect régional du projet, avec les MRC des Collines, de la Vallée de la Gatineau et la Ville de Gatineau. « Nous sommes fière que notre ville ait adopté une politique d’égalité entre les femmes et les hommes qui guidera ses actions et ses efforts pour être encore plus inclusive, explique Hamida Melouane, directrice d’AGIR. Nous sommes confiantes que des actions tels que des processus de consultation inclusifs, un meilleur accès des femmes à des emplois non traditionnels, le développement de stratégies inclusives des femmes dans les instances à caractère économique, etc. figureront dans le plan d’action qui va suivre cette politique et ce pour les trois axes d’interventions de la ville soit pour la gouvernance, en tant qu’employeur et comme dispensatrice de services à la population. »

Conçu et coordonné par le groupe Femmes politique et démocratie, ce projet interrégional amorcé en 2017 prend forme dans quatre régions dont l’Outaouais.

Ce projet a créé 16 politiques. L’UMQ et la FCM viennent de voter des politiques suite au rapport. L’administration municipale va se charger du plan d’action. Le lancement de la politique aura lieu après la période de crise liée à la COVID-19.

2 réponses à Un pas de plus vers l’égalité hommes-femmes

  1. Maxim Larivière dit :

    Complètement ridicule et un grand manque d’éducation. Je ne sais même pas par où commencer!

    • Clémence Roy-Darisse dit :

      Merci pour votre commentaire Maxim. Les femmes vont continuer d’avancer sans votre approbation. Contrairement à vous, elles n’ont pas besoin de rabaisser les autres pour se sentir fières d’elles mêmes.
      Bonne continuité .

Répondre à Clémence Roy-Darisse Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *