Louis Sabourin

District 10 – Limbour

À propos de moi

J’habite le district de Limbour depuis une vingtaine d’années. J’ai une expérience professionnelle riche et diversifiée où l’entraide et le service à la personne ont toujours été au centre de mes actions. Je suis issu du milieu de la santé, de l’éducation, de l’immobilier et du secteur communautaire. Je compte mettre à profit cette polyvalence afin de bien servir les résident.e.s de Limbour. Après la pandémie, nous aurons plus que jamais envie de nous rassembler, de profiter de notre quartier et de nous y sentir en sécurité.

Mes fonctions politiques

Mes engagements et autres réalisations

POUR LES SERVICES AUX CITOYEN.NE.S
  • Favoriser la participation citoyenne, appuyer les bénévoles qui entretiennent nos sentiers et glaces et appuyer des initiatives culturelles;  
  • Appuyer les organismes communautaires;  
  • Assurer l’aménagement de bancs publics le long des pistes cyclables, de buvettes et d’une station d’entretien de vélos; 
  • Favoriser l’organisation d’événements sportifs familiaux.
POUR LA SÉCURITÉ DANS NOS QUARTIERS
  • Améliorer certains corridors scolaires;  
  • Assurer la diminution de vitesse dans les rues et augmenter la surveillance policière;  
  • Assurer une réparation de qualité de certaines rues, de trottoirs, de pistes cyclables, d’escaliers extérieurs et du mur antibruit; 
  • Faire respecter la réglementation interdisant les chiens sans laisse.
POUR LE DÉVELOPPEMENT DURABLE
  • Favoriser la plantation d’arbres dans les parcs, dans les espaces publics et dans les boisés;
  • Favoriser des mesures pour préserver et pour valoriser les espaces verts ainsi que les milieux naturels et humides; Bannir l’utilisation de pesticides; 
  • Collaborer avec l’Association pour la protection de Limbour (APEL).

Équipe Action Gatineau

Nos objectifs

Améliorer les services aux citoyens et la qualité de vie

Comme nous le constations en 2017, le rôle des municipalités québécoises a beaucoup évolué au cours des dernières décennies. Les villes deviennent progressivement un nouvel ordre de gouvernement qui, en raison de sa proximité avec la population, a une responsabilité particulière de représentation démocratique. Elles doivent de plus en plus assumer des services de deux natures: les services à la propriété et les services à la personne. Ces deux aspects de l’action municipale sont complémentaires et fondamentaux pour générer de la qualité de vie et doivent être reflétés dans les décisions de l’appareil municipal. Les membres d’Action Gatineau valorisent une gestion rigoureuse de l’aménagement par un développement axé sur la densification des zones urbaines, la mise en place de mécanismes de protection des milieux naturels ainsi que la valorisation de l’utilisation des transports collectifs et actifs afin d’améliorer la qualité de vie des familles, des personnes retraitées et des jeunes. Notre objectif est de bâtir des communautés plus complètes où il est possible de vivre, travailler, s’amuser et consommer autour de chez soi.  Les résolutions sur l’environnement de la section 5 tiennent compte de la nécessité désormais de lier développement et protection de l’environnement.

Offrir des solutions à la crise du logement

Lors du forum sur les services à la population tenu avant la pandémie, les participants ont identifié que l’accès à des logements abordables est l’une des mesures les plus susceptibles de réduire la pauvreté des individus et familles sur le territoire de Gatineau.

Chaque été, depuis plusieurs années, les personnes et familles peinent à trouver des logements abordables. La ville peut et doit jouer un rôle afin d’accroître l’offre de logement en utilisant les outils législatifs dont elle dispose ou en demandant au gouvernement du Québec de nouveaux pouvoirs pour s’assurer que toutes et tous puissent avoir accès à des logements abordables, accessibles et répondant à leurs besoins.

Développer notre ville dans le respect de l’environnement

Avec sa population de près de 300 000 habitants, Gatineau est aujourd’hui la quatrième plus grande ville du Québec. Elle constitue, avec Ottawa, un pôle économique intégré de près de 1,5 million d’habitants qui travaillent et vivent des deux côtés des rivières Outaouais et Gatineau, dans des écosystèmes grandement fragilisés par l’accélération rapide d’un réchauffement climatique dû à l’augmentation constante des gaz à effets de serre (GES).

Malgré une prise de conscience de plus en plus grande des élu.es et l’engagement d’un grand nombre de mouvements citoyens, les efforts n’ont pas été suffisamment rapides et d’envergure au cours des 10 dernières années pour contrer l’apparition de phénomènes climatiques d’envergure. Deux crues printanières en trois ans, et une tornade de force jamais vécue entre les deux, ont dévasté plusieurs quartiers de la ville et éveillé les consciences quant à l’urgence d’agir.

La preuve est claire : les gouvernements de proximité que sont les municipalités doivent réduire rapidement les émissions de GES sur le territoire, protéger et soutenir les efforts de la population, renforcer les écosystèmes, et s’adapter là où les dommages économiques, sociaux et environnementaux sont irréversibles. La Ville de Gatineau, en partenariat avec les forces vives de la population, doit avoir le courage politique d’inventer une vie municipale qui puisse mobiliser toutes les ressources disponibles pour que les prochaines générations aient encore la possibilité de rêver d’un monde meilleur. Tel est le sens de la Déclaration d’urgence climatique que signait le Conseil municipal en novembre 2018.

Nous sommes en 2022. Action Gatineau s’engage dans ce marathon qui, nous le souhaitons, saura inspirer la population gatinoise.

Promouvoir la culture, protéger notre patrimoine et développer notre identité

La crise de la COVID-19 nous a prouvé à quel point la culture est un pan indispensable de nos vies et l’absence d’activités culturelles au cours des derniers mois a démontré que ce vide a été fortement ressenti.  Les membres d’Action Gatineau croient toujours que la culture joue un rôle de premier plan dans l’essor d’une ville. L’identité et la qualité de vie de la population s’affirment lorsque les villes mettent en valeur leur histoire, leur patrimoine et encouragent la production, la diffusion et la consommation des produits de leurs artistes et de leurs artisans.  Il en découle un sentiment de fierté et d’appartenance qui stimule l’entrepreneuriat et la vie communautaire.

Gérer les fonds publics de façon responsable

C’est dans les crises qu’on remarque à quel point la gouvernance, le rôle des élus dans les orientations de la ville et l’importance de gérer les finances publiques avec rigueur sont fondamentales.  Les villes sont les gouvernements les mieux placés pour agir efficacement dans un grand nombre de domaines et c’est vers la ville que se tournent les citoyens lorsqu’une crise comme celle qu’on traverse actuellement exige des interventions urgentes.  Malgré les avancées sur le plan de la fiscalité, la trop grande dépendance à l’impôt foncier et les limites de cette taxe nous poussent à continuer de diversifier les sources de revenus.  Gatineau doit continuer à utiliser sa position stratégique près de la capitale fédérale et la force politique que lui confère sa position de quatrième ville du Québec.  En outre les membres d’Action Gatineau continuent d’accorder une grande importance
à la place accordée aux citoyens dans le débat public et à leur capacité réelle d’influencer les décisions qui sont prises.  Il est nécessaire de continuer à valoriser les pratiques qui visent à informer et consulter la population au cours du processus décisionnel.

Innover en matière de développement économique

Après la pause provoquée par les mesures de confinement et l’impact économique de la pandémie, Gatineau doit veiller à reprendre ses interventions en matière de développement économique. Notre position géographique et la composition de la population continuent de nous offrir un potentiel incroyable pour faire émerger et attirer des entreprises et des emplois de qualité.

L’après pandémie va moduler les choix que nous ferons au cours des prochains mois et, si la Ville doit poursuivre ses efforts pour faire en sorte d’être à l’écoute des individus et organismes du milieu et travailler en étroit partenariat avec la communauté d’affaires, elle doit intégrer les leçons de la crise que nous traversons afin de repenser son développement. Gatineau doit également soutenir un développement économique qui puisse prendre le virage de la carboneutralité d’ici 2050 de manière innovante et productive, un développement économique qui puisse relever le défi de l’urgence climatique et saisir les opportunités de la transition dans laquelle s’engage les milieux financiers et politiques.

Mes coordonnées

Suivez-moi sur Facebook