Caroline Murray – candidate du district de Deschênes

02 juin 2021

«Mon district est assez incroyable! Nous avons la chance de pouvoir nous sentir en nature très rapidement avec les grands espaces verts autour. Je peux même profiter de la rivière avec le kayak ou le canot pour prendre un moment pour relaxer. Ça donne l’impression de vivre au chalet.»

Caroline Murray prononce ces paroles pleines d’affection pour décrire le district de Deschênes qu’elle tentera de représenter au conseil municipal sous la bannière d’Action Gatineau. Cette tendresse qu’on décèle dans sa voix est suivie d’un ton affirmatif plein de vigueur. On sent que notre candidate sait porter un regard juste sur son quartier. C’est ainsi qu’elle nous raconte toute la pression que subit le coin avec le boom immobilier des dernières années. De nouvelles familles qui s’installent à Gatineau, c’est définitivement positif! En même temps, pour elle, il ne faut pas oublier de développer un quartier à échelle humaine où les commerces de proximité sont accessibles à pied, à vélo ou en transport en commun.

 

L’environnement à cœur; au cœur de son environnement

Un travail de préservation des espaces verts doit aussi être fait par la Ville de Gatineau en collaboration avec les groupes citoyens déjà mobilisés. Notre candidate donne rapidement en exemple la grande valeur du corridor écologique qui relie la Forêt Boucher à la Forêt Deschênes. Pour elle, il n’y a pas de demi-mesure, ces terrains doivent être protégés pour consolider les bienfaits de ces territoires pour la faune, la flore et la population du secteur.

Les citoyen.ne.s auront donc une ardente porte-parole pour porter plus loin les revendications environnementales du district et de la Ville de Gatineau. Elle saura aussi utiliser tout son bagage en communication afin de démocratiser les divers dossiers du secteur. Ces études en journalisme, qui lui ont fait découvrir la belle région de l’Outaouais, lui ont d’ailleurs permis d’apprécier toute l’importance de bien informer la population sur les enjeux qui les touchent. Ces expériences professionnelles lui ont confirmé l’attrait de la politique, découplant son intérêt pour bien représenter ses concitoyen.ne.s tout en les appuyant pour que leur quartier leur ressemble.

 

Mère engagée

Caroline souhaite aussi incarner les changements qu’elle veut voir dans son quotidien. Pour elle, une société innovante et avant-gardiste qui fait de la place en politique aux jeunes, aux femmes et aux personnes issues des minorités, c’est possible si l’on s’en donne les moyens! Mère de deux enfants, notre candidate dans Deschênes donnera beaucoup d’importance à la conciliation travail-famille au conseil municipal. Pour Caroline, c’est clair: si nous souhaitons que nos élus représentent la diversité de la population tout en étant proches de la réalité des familles, il faut adapter nos institutions en conséquence. Impliquée bénévolement comme accompagnante à la naissance et marraine d’allaitement, Caroline pourra porter la voix des jeunes familles avec un bagage bien rempli. L’accessibilité au logement, la sécurité dans les rues, des corridors scolaires accessibles favorisant le transport actif et la connectivité dans le district sont tous des revendications qui lui sont chères. Elle souhaite aussi prendre en compte les besoins de tous et de toutes. En ce sens, des parcs multigénérationnels alliant skateparc, circuit d’exercice, plateau sportif, jeux d’eau, tables, bancs et espaces de verdissement sont dans sa mire.

 

Miser sur les forces de la région et de la ville

Son parcours professionnel en journalisme l’a amené à travailler dans différents coins du Québec. Ce vécu lui donne une perspective intéressante afin de comparer, bien analyser la situation et cibler les forces ainsi que les faiblesses de la région. Le caractère multiculturel du coin, la nature en ville, l’immense potentiel entrepreneurial à Gatineau sont des incontournables selon elle. Et que dire de cette nature bienveillante, tourbillon de rivières, jardin de forêts et collier de collines qui portent l’histoire des Autochtones, des draveurs et des ouvrières? Une fierté à faire fleurir!

Caroline Murray a ainsi tout ce qu’il faut pour à la fois collaborer avec les citoyen.ne.s du district de Deschênes et bien les représenter. Au détour, cette femme d’action saura faire bouger les choses pour que la population gatinoise soit encore plus fière de leur ville. On se donne rendez-vous aux urnes en novembre prochain!

 

Vous voulez en connaître plus sur Caroline Murray? Consultez sa page Facebook ou envoyez-lui une question par courriel!

Facebook : https://www.facebook.com/CarolineMurrayAylmer

Courriel :

3 réponses à Caroline Murray – candidate du district de Deschênes

  1. Howard Powles dit :

    Bravo Caroline!

  2. Anik Des Marais dit :

    Très beau portrait de centre femme extraordinaire.

  3. Stéphane H. Séguin dit :

    Bonjour madame Caroline Murray, félicitations pour votre candidatures. Voici mes questions et mes commentaires.

    J’ai habité Aylmer 99% de ma vie. Quelle belle place !

    Depuis la fusion FORCÉE avec Gatineau, nous sommes devenu « CONDOSville » OMG il faut que ça arrête !

    Autres que faire du $cash$ en taxes, à quoi sert un développement si agressif ? Moi mon Aylmer n’est plus :(

    On dévaste nos forêts et nos espaces verts pour des millions de condos (Le plateau c’est l’enfer). Ca génère du traffic MONSTRE, détruit nos rue et notre environment. APRES ça on est surpris qu’il y a juste 1 école secondaire qui déborde 3 fois ça capacité. Finalement il va y en avoir d’autres, mais il faut pensé à ça AVANT…

    Maintenant que nous avons parlé de CONDOville, on laisse les promoteurs detruire des milliers de pieds carrés, ah mais la arrête, si un citoyen veux couper un arbre sur son terrain, on appelle la ville, ça prends un permis, un inspecteur vient, et ensuite on harcèle le citoyen d’en replanté un autre, avec des grandeur et grosseur requis, et un inspecteur va revenir, WOW c’est pas cool pour moi !!!

    Je suis toujours sur la cloture si des parties politiques au municipal c’est bons ou mauvais, j’aimerais savoir les POURs et les CONTREs sur ce sujet.

    Alors voila mes questions, commentaires, pour l’instant :)

    Bonne change pour vos élections, peux être un jour nous aurons la chance de vous rencontrer…

    Gatineau sur mon enveloppe…
    Aylmer sur le coeur !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *