C’est le début de la saison de soccer! Devant le manque de terrains, quelles sont nos options?

03 mai 2018

PAGE en

Ce n’est pas un secret, il manque de terrains illuminés et couverts pour les 9 000 joueurs de soccer. C’est surtout dans l’Ouest de la ville que les besoins sont criants. D’autant plus que cette année, il y aura beaucoup plus de parties pendant la semaine, plutôt que la fin de semaine. La centaine de terrains à Gatineau va en subir les contrecoups.

Richard Gravel, directeur de Soccer Outaouais, déplore : « Cet été, dans les secteurs Aylmer et Hull, il y aura deux nouvelles surfaces synthétiques. On étouffe déjà, donc on se sort simplement la tête de l’eau. »

Le 15 mai prochain, les terrains naturels (autres que de surface synthétique) seront ouverts jusqu’en septembre. Mais attention! Ils seront accessibles seulement pour les joueurs des différentes ligues. En-dehors de ces périodes, il est possible d’y jouer, mais on doit quitter si un employé de la Ville le demande. C’est la Ville qui assure l’entretien et règlemente l’ouverture des terrains. Elle donne la gestion aux clubs de soccer des différents secteurs de Gatineau.

Le soccer est un sport intergénérationnel, inclusif, accessible et de plus en plus populaire. On répète que les jeunes ont besoin de se tenir occupés en dehors de l’école, de bouger, qu’ils ont besoin de repères, de lieux pour se rassembler, etc. Comment arrimer leurs besoins tout en respectant l’état des terrains? Richard Gravel soutient que « l’idée d’ouvrir les terrains en-dehors des parties de soccer est bonne. Il faudrait toutefois plus de terrains pour qu’ils soient ouverts au public en tout temps. »

Devant le manque de terrains de soccer et la popularité grandissante de ce sport, quelles sont les options pour Gatineau? Selon Wassim Aboutanos, président de Soccer Outaouais, l’idée de transformer les arénas vétustes en terrains multisports ou pour le futsal serait une piste de réflexion pour Gatineau. Étant donné que les anciens arénas qui sont au cœur des quartiers seront bientôt remplacés par de nouvelles glaces, ce serait une belle occasion de leur donner une nouvelle vocation et de créer des endroits stratégiques pour animer la vie communautaire.

À Gatineau, il y a un besoin essentiel de terrains de soccer accessibles à l’année longue. C’est donc un excellent momentum pour la première pelletée de terre du terrain synthétique à la polyvalente de Nicolas-Gatineau. Reste à savoir ce que la Ville et le gouvernement du Québec vont décider.

Une réponse à C’est le début de la saison de soccer! Devant le manque de terrains, quelles sont nos options?

  1. Jack Moon dit :

    How are lacking playing feilds when registrations are down every year?

    Surely there should be more field time free.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *