MonGPS : la porte d’entrée des entrepreneurs

15 octobre 2018

PAGE en

Source: IDGatineau

Il y a quelques années, quand un Gatinois avait une bonne idée de projet d’affaires, il se sentait projeté dans Les douze travaux d’Astérix. Avec MonGPS, quand un entrepreneur ou un promoteur cogne à leur porte, il est accompagné au bon endroit, du début à la fin du processus.

Unique au Canada, MonGPS est une initiative d’ID Gatineau. Outil incontournable pour ceux qui souhaitent démarrer une entreprise en Outaouais, MonGPS donne un accès rapide aux ressources offertes par divers intervenants, soit des organismes de développement économique, des services municipaux, des centres de recherche, des incubateurs, des chambres de commerce et des institutions scolaires. On y retrouve également des actualités économiques, des conseils pratiques, un calendrier de conférences, d’ateliers de formation et d’activités de réseautage, etc.

L’initiative a vu le jour suite au Forum socioéconomique en 2014 à l’Université du Québec en Outaouais. Les acteurs du milieu économique et politique de la région ont notamment soulevé l’importance de mieux arrimer les milieux rural et urbain, d’abolir le travail en silo et de mettre sur pied une instance de collaboration entre les instances de développement économique.

Depuis novembre 2017, MonGPS s’est organisé pour être la porte d’accueil des gens qui ont une idée de projet. « 20 % des gens seulement cognent à la porte d’un organisme pour se lancer en affaires, souligne Geneviève Ouimet, coordonnatrice de MonGPS. L’initiative permet de regrouper les organisations, d’éviter le dédoublement, de trouver des trous de services. Notre plateforme web permet d’établir des relations entre les organismes membres et donne un regard régional des programmes et initiatives en Outaouais. »

MonGPS compte présentement 58 membres (des OBNL, ministères et MRC) qui se rencontrent trois fois par année. Lors de ces rencontres, des formations sont offertes en fonction de leurs besoins et des ateliers d’échanges entre les conseillers et intervenants (ceux qui travaillent directement avec les promoteurs).

« Pour le moment, il n’y a pas eu beaucoup de promotion de l’initiative, poursuit Mme Ouimet. Plus les organismes vont promouvoir sur la page web leurs ateliers, leurs événements et leurs formations, plus ils vont partager leurs bonnes nouvelles et leurs programmes, plus ça nous permettra de promouvoir l’initiative. Les deux roues doivent tourner en même temps. »

Selon les membres d’Action Gatineau, MonGPS fait partie des solutions pour que Gatineau devienne un chef de file en matière de développement économique. La Ville doit poursuivre ses efforts pour faire en sorte d’être à l’écoute des individus et organismes du milieu et travailler en étroit partenariat avec la communauté d’affaires. Dans notre prochain billet, nous parlerons de Cilex, qui a bénéficié du soutien de MonGPS.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *