Les candidates d’Action Gatineau dans les districts du Lac-Beauchamp et de Pointe-Gatineau s’engagent à concrétiser le plan directeur d’aménagement des terrains vacants

09 juillet 2021

Gatineau, le 9 juillet 2021 – Marie-Nicole Groulx, candidate d’Action Gatineau dans le district du Lac-Beauchamp, et Myriam Gilbert, candidate d’Action Gatineau dans le district de Pointe-Gatineau, sont déterminées à donner suite au Plan directeur d’aménagement (PDA) des terrains vacants. Ce plan, adopté le 6 juillet par le conseil municipal, est un outil important et crucial pour revitaliser les secteurs touchés et redonner espoir à la population durement éprouvées par les deux inondations historiques qui ont menées à la démolition de centaines de résidences.

Il ne fait aucun doute pour les deux candidates que la Ville, maintenant propriétaire de ces terrains, doit trouver des façons d’utiliser autrement les lieux pour le bénéfice des riverains et de la population en générale.

« J’ai eu l’occasion de participer, avec les citoyens et organismes du milieu, à l’élaboration de ce Plan. Je sais que la Ville a non seulement entre les mains une boîte à outils inspirante, elle a un plan qui répond à la vision, aux aspirations et aux besoins exprimés par les communautés qui à tous les jours font face au vide laissé par ces deux sinistres majeurs » de dire Mme Gilbert.

« Nous sommes convaincues de l’importance de passer à l’action afin de redonner de la fierté à nos gens, en offrant du beau et surtout, en faisant en sorte que ces terrains soient utiles et rendent service à la population » de renchérir Mme Groulx.  « Les citoyens et citoyennes du Lac-Beauchamp et de Pointe-Gatineau pourront compter sur nous pour que la Ville continue de prendre ses responsabilités en transformant ces terrains de façon concrète. »

Afin d’y arriver, les candidates s’engagent à donner suite aux recommandations du PDA si elles sont élues. La mise sur pied d’une équipe inter-service au sein de l’administration municipale responsable à son déploiement; l’intégration des travaux à l’aménagement des terrains aux outils de planification de la Ville pour en assurer la réalisation et le financement; et, faciliter les processus de partenariat et de collaboration avec les citoyens et les acteurs communautaires sont au nombre des conditions de succès du PDA qu’elles veilleront à mettre de l’avant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *