De la passion à la consécration

22 novembre 2018

En 1993, Dany Bouchard, né à Gatineau, fonde DBx GEOMATICS inc., qui devient en 2016 la réputée entreprise CartoVista. Plusieurs années de recherches soutenues permettent à l’entreprise de mettre au point un logiciel de cartographie interactive web proposant une lecture simple et évoluée des données. Lorsqu’il s’agit d’obtenir de l’information ou mieux communiquer avec les instances gouvernementales par exemple, les internautes peuvent y accéder et les utiliser avec plus de facilité. S’adressant à un large éventail de clients potentiels, l’entreprise acquiert, d’année en année, de nouveaux clients d’envergure sur les marchés locaux et internationaux.

CartoVista a fait partie de la première cohorte du G7 l’an dernier. Initiative d’ID Gatineau, ce programme veut propulser annuellement sept entreprises de Gatineau vers de nouveaux sommets.

Crédit: ID Gatineau

Dany Bouchard, président, explique l’importance du programme G7 : « Ma participation m’a permis d’établir de précieux contacts avec six autres entrepreneurs aussi passionnés que moi. On dit souvent en anglais “it’s lonely to the top”, c’est très vrai pour les PDG. En plus des formations du programme, le fait de pouvoir passer du temps avec des gens avec qui on a des choses en commun et qui ont, eux aussi, des enjeux de croissance est très formateur et riche en conseils de toute sorte. Nous avons créé des liens forts dans un contexte d’ouverture et de partage d’expertise. En plus du rayonnement et des contacts, le programme G7 a certainement aidé CartoVista à se doter de meilleurs outils stratégiques pour innover encore plus efficacement. »

Carto Vista emploie présentement 20 personnes à Gatineau. TC Média et Bombardier font aussi partie de leurs clients. Mais le marché québécois n’est pas très grand pour leur type de produit. Karl spencer, directeur marketing de CartoVista, explique : « La population professionnelle SIG (système d’intégration géographique ou GIS en anglais) est limitée dans la région. Ottawa aussi est un très grand marché, surtout avec le gouvernement fédéral, mais présentement on n’est pas intégré à ce marché dont le leader est une compagnie californienne. On améliore continuellement notre produit et notre entreprise donc nous allons éventuellement percer ce marché gouvernemental et y prendre notre place. À l’international, il y a un 1 million de professionnels GIS et le tiers est aux États-Unis. C’est pourquoi on fait une offensive dans le marché nord-américain, surtout aux États-Unis, car y a plus de professionnels. »

Selon M. Bouchard, la Ville pourrait faire mieux pour accompagner les entreprises gatinoises par rapport aux opportunités des achats publics (fédéral ou autre) : « Dans notre cas nous avons un produit innovateur et pluridisciplinaire qui répond très certainement à plusieurs besoins de communication et de reddition de compte mais il demeure compliqué pour les ministères d’acheter notre produit. En somme, à mon avis il y a du travail à faire sur ce point ! »

CartoVista a toutefois réalisé des cartographies en ligne pour le Conseil des écoles catholiques de l’Est ontarien et la Ville de Gatineau (l’info territoire). L’un de leurs projets futurs pourrait notamment être une carte interactive indiquant la répartition géographique de tous les lieux privés et publics d’accidents routiers ayant impliqué au moins un piéton ou un cycliste…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *