Découvrez Anik Des Marais – candidate du district Mitigomijokan

22 juillet 2021

En suivant une haie de cèdres sur la rue des Vétérans, le regard d’Anik Des Marais se met à fixer un imposant chêne qui, de son ombre, domine la rue. Ses feuillages laissent passer à peine quelques rayons qui réussissent à se refléter sur la fenêtre d’une de ces charmantes maisons construite après la seconde guerre mondiale pour les vétérans qui décorent le district. Ce mince reflet de lumière, comme un doux miroir de lucidité, nous rappelle toute l’importance du couvert forestier dans une ville. Climatiseur naturel, refuge faunique, plateforme de jeux pour enfants, coin thérapeutique, espace tranquille pour apprécier ce doux premier baiser… Tellement de bénéfices qui justifient amplement le besoin d’augmenter la canopée dans notre ville.

Il ne fallait pas en dire plus pour que notre candidate dans le district de Mitigomijokan vante la création de milieux de vie complets où la verdure et les espaces naturels sont mis de l’avant. Trop souvent pour Anik, les nouveaux développements commerciaux ou résidentiels négligent la valeur d’un bon couvert forestier ou oublient l’importance d’une diversité d’espèces d’arbres. Notre candidate est ainsi convaincue que Gatineau doit continuer à viser les principes de collectivités viables pour répondre aux besoins fondamentaux de ses résident.e.s, tout en assurant leur santé et leur qualité de vie. Pour arriver à ces objectifs, ça passe par un indice de canopée plus élevé. Ça rime aussi avec des infrastructures piétonnes et cyclistes de qualité pour encourager les balades et le vélo au quotidien. Ça dénote le besoin de commerces et de services de proximité. Ça relève la nécessité d’encourager le déploiement d’un système de transport en commun efficace. Voilà des principes et des propositions qu’Anik compte défendre avec conviction au conseil municipal de Gatineau.

Ces changements ne se feront pas seuls et notre candidate est consciente qu’il y a d’autres préoccupations à défendre adéquatement. Pour se faire, cette Gatinoise d’adoption depuis 14 années souhaite collaborer avec les associations citoyennes et les résident.e.s du district pour bien comprendre leurs revendications et porter leurs projets au conseil. Un travail d’équipe pour une femme d’équipe!

 

Des équipes internationales

À ce sujet, Anik a eu le bonheur de faire partie de différentes équipes stimulantes au fil de sa carrière. Gestionnaire de programme dans le domaine du développement international, elle a été entourée pendant 20 ans de super collègues aux profils variés, autant au Kenya, au Pérou ou ici dans la région. Maintenant directrice adjointe à Affaires mondiales Canada, elle appuie les innovateurs ainsi que les petites et moyennes entreprises dans leur démarche d’expansion sur les marchés mondiaux. Ces vastes expériences et sa maîtrise en administration publique lui ont surtout appris qu’il n’y a pas de solutions déjà toutes prêtes (ad hoc). Selon elle, il faut constamment être à l’écoute des gens qui nous entourent pour développer des projets et des solutions d’affaires adaptés aux besoins du milieu. Il est impératif de s’entourer adéquatement et inclure très tôt la population dans la mise en place d’initiatives afin de faire croître un sentiment d’appartenance tenace.

 

Souffle de nouveauté à Gatineau

De retour dans la ville qui a vu grandir sa petite famille, Anik a pu apprécier le vent de nouveauté qui soufflait sur Gatineau. Elle a été charmée par de nouvelles initiatives comme le Marché Public du Plateau, le Sentier culturel, les nouvelles œuvres d’art dans le centre-ville, les investissements pour les anciens cœurs de quartier, les projets de bibliothèques, sans oublier le positionnement de la ville sur le transport actif et le plein air urbain ainsi que la valorisation de la participation citoyenne. Pour elle, cette impulsion de positionner Gatineau comme la métropole de l’ouest du Québec, un endroit dynamique et innovant qui valorise le développement économique durable, était surtout attribuable à un groupe d’élu.e.s guidé.e.s par une vision proactive et rassembleuse. Cette vision, ce mouvement du nom d’Action Gatineau l’accueille maintenant à bras ouverts! Ça tombe bien, car notre candidate ne se voyait pas faire campagne avec une autre équipe!

 

Valoriser nos racines et faire de la place aux jeunes

Tout ce souffle nouveau ne doit toutefois pas rimer avec le déni de nos racines! C’est en puisant dans notre histoire, notre patrimoine et en protégeant nos milieux naturels que l’on peut donner un caractère distinctif à nos quartiers et à notre ville. Le nom donné au district, Mitigomijokan, cristallise cette volonté et devient ainsi un pas important pour souligner l’apport des peuples autochtones sur notre territoire. Pour Anik, il faut avoir cette même sensibilité pour préserver le cachet champêtre des plus vieux secteurs de son district et encadrer le développement immobilier pour assurer un urbanisme de proximité et une planification du territoire sensible à l’écologie. Finalement, son action politique sera aussi influencée par ses considérations familiales. Mère de deux adolescents, Anik souhaite que les loisirs, les infrastructures sportives, les parcs et les initiatives de participation citoyenne fassent davantage de place aux jeunes Gatinois et Gatinoises. Parions qu’elle aura de fructueuses discussions avec sa future collègue Isabelle N. Miron, qui est l’actuelle présidente de la Commission jeunesse! Cadette d’une famille de 9 enfants, elle se préoccupe aussi du sort des aînés et de leurs proches aidants. Elle cherche à leur donner une voix et leur permettre de vivre dans un milieu agréable, sécuritaire et stimulant.

Les connaissances, les expériences, l’ambition et l’envie de travailler en équipe de notre candidate pour le district Mitigomijokan seront des incontournables au conseil municipal. Vous voulez en connaître davantage sur Anik Des Marais? Consultez sa page Facebook ou envoyez-lui une question par courriel!

 

Courriel : anik.desmarais@gmail.com

Facebook : https://m.facebook.com/AnikDesMaraisMitigomijokan/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *