Découvrez Martin Lajeunesse – candidat du district de Buckingham

16 juin 2021

C’est à l’angle de la rue Maclaren et de l’Avenue de Buckingham que nous accueille notre candidat du district de Buckingham; au cœur même du secteur qui anime tant Martin Lajeunesse. Tout près, une splendide fresque nous rappelle le patrimoine hydroélectrique associé à la rivière la Lièvre, qui elle, nous berce de sa force tranquille et constante. C’est l’heure du dîner, l’endroit s’anime de plus en plus, l’ouverture récente des terrasses y est pour quelque chose. Un baume sur cette dernière année difficile pour les restaurateurs et les commerçants. 

Martin en sait quelque chose! Copropriétaire de l’iconique Lala Bistro depuis 27 ans, il peut témoigner de toute la persévérance, l’innovation et la résilience déployées par la communauté d’affaires pour faire face à la pandémie. Ce vécu lui permet de bien saisir les enjeux de développement économique pour une relance réussie. Martin est donc un atout intéressant dans l’équipe d’Action Gatineau, et ce, depuis 8 ans! Il est aussi une ressource de qualité pour Buckingham et les choses bougent dans son secteur. Il a ainsi été collaborateur et partenaire pour apprécier ces réalisations :

  • La création du parc à chiens géré par l’Association des propriétaires de chiens de Buckingham.
  • Le début des travaux pour le sentier du Lièvre Ouest le long de la rivière.
  • L’inauguration de la Salle Desjardins.
  • La création de l’Association pour les amis du parc Lanthier.
  • La création du Parc-du-8-octobre pour appuyer la vie active des ainés.
  • Le colmatage et le maintien de la rue Georges avant sa réparation complète.

 

Écoute et participation citoyenne

Pour arriver à ses résultats, Martin cherche activement à faire participer la population dans la prise de décision. Homme engagé dans son milieu, tout au long de ces mandats notre candidat a organisé des consultations bilingues afin d’informer les citoyens et d’échanger sur des sujets touchant les loisirs, les sports, la réfection de la rue Joseph, le transport ainsi que le développement économique et culturel. Plus concrètement, suite à de nombreux échanges avec la population des actions ont été entreprises pour réduire la vitesse dans certaines rues ciblées, notamment avec les radars pédagogiques. Cette approche collaborative, il souhaite continuer à la défendre au conseil. Pour Martin, c’est en impliquant les résident.e.s et les organismes que l’on peut construire des milieux de vie dynamiques. La possible création d’un Office de consultation publique à Gatineau serait une avancée enthousiasmante pour lui. Le constat est clair pour notre candidat; seul on va plus vite, ensemble on va plus loin. Une précieuse maxime!

 

Conseiller plein d’expérience

C’est certainement ses expériences variées au conseil municipal qui lui ont amené cette vision proactive pleine de sagesse. À titre d’élu, il est entre autres président de la Commission des loisirs, des sports et du développement communautaire, président du Comité Ville Intelligente et président du Comité de la révision des dépenses et des services. Il a pu voir tous les progrès que la Ville a réalisés en environnement, pour le plein air urbain, la culture, en plus d’inculquer à l’administration municipale un réflexe plus proactif en termes de participation citoyenne. Le conseil municipal verra arriver à l’automne plusieurs nouveaux élus néophytes. Ceux-ci auront certainement besoin de mentor comme Martin pour les aider à s’adapter à leurs nouveaux rôles et continuer le bon travail des dernières années. Connaissant bien ses dossiers et ayant une compréhension fine des processus administratifs propres à une grande ville comme Gatineau, il saura guider ses pairs avec son grand bagage de compétences. Il restera aussi un interlocuteur hors pair pour pousser les revendications et les préoccupations de la population de son district. Les enjeux de transport en font d’ailleurs partie.

 

Transport collectif; au cœur du bien commun

Aussi membre du conseil d’administration de la Société de transport de l’Outaouais, Martin travaille constamment à bonifier les services de transport en commun pour mieux répondre à la réalité des citoyens de l’Est. C’est pour cette raison qu’une consultation publique sur le sujet a eu lieu au début de l’hiver 2020. Compléter le service offert par le réseau régulier de transport en commun (notamment la ligne 97) en appuyant les projets pilotes de transport à la demande pour les secteurs de Buckingham et Masson-Angers est une priorité qu’il pousse avec beaucoup d’intérêt. Ce genre de projet, souvent référé à un service de taxi-bus, est très mobilisateur et apprécié dans d’autres régions du Québec. Une belle occasion d’être aussi innovant à Gatineau!

La passion de son district reste donc vive chez Martin Lajeunesse. En parcourant les rues, il peut apprécier les différents changements observables depuis 8 ans dans ce beau patelin qu’est Buckingham. Il a déjà hâte de continuer le travail lors des quatre prochaines années pour faire avancer encore plus loin son secteur, et ce, en collaborant avec les organismes, les citoyen.ne.s et la communauté d’affaires.

 

Vous voulez en connaître plus sur Martin Lajeunesse? Consultez sa page Facebook ou envoyez-lui une question par courriel!

Facebook : https://www.facebook.com/MLajeunesseBuckingham

Courriel : lajeunesse.martin@gatineau.ca

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *