Focus sur le district de Deschênes

08 février 2017

Naissant dans l’ancien village de Deschênes, au bord de la rivière des Outaouais, l’immense district de Deschênes remonte jusqu’aux collines du Parc de la Gatineau, couvrant une grande section champêtre entre les chemins Klock et Vanier et la zone commerciale du Vieux-Aylmer jusqu’au pont Champlain.

Développé autour d’une usine de nickel disparue, le village de Deschênes a également vu naître la première centrale hydroélectrique de la région, dont les vestiges demeurent, ainsi qu’un service de tramway sur le boulevard Lucerne. Ce dernier a permis au secteur Aylmer de se développer comme lieu de villégiature champêtre, comme en témoignent les 5 clubs de golfs du district et les magnifiques demeures anciennes du Chemin d’Aylmer.

Au fil du temps, des projets domiciliaires très champêtres s’y sont développés, et plusieurs promoteurs ont entrepris de transformer les espaces verts restants du district en développements immobiliers. Or, le développement tous azimuts constitue une menace à la forêt Boucher, au corridor naturel de Deschênes, qui relie les Collines de la Gatineau à la rivière des Outaouais, au caractère champêtre et patrimonial du chemin d’Aylmer, et à la qualité de vie des résidents qui y sont déjà établis. Il est également à la source d’un problème croissant de circulation et de transport en commun dans l’ouest de Gatineau. En effet, le chemin d’Aylmer, qui a longtemps été le seul accès vers Aylmer, est aujourd’hui presque entièrement bordé de quartiers résidentiels et utilisé par toutes les lignes d’autobus menant vers le cœur urbain de l’ouest.

Un autre enjeu majeur du district est celui d’une nouvelle bibliothèque. La bibliothèque Lucy-Faris, située dans le Centre de services du district d’Aylmer, est la seule à desservir la totalité du secteur et n’a jamais suffi à la tâche. Il faut dire que le bâtiment qui l’abrite ne peut pas être agrandi pour des raisons structurelles. Il est donc primordial de doter le secteur et ses districts d’une véritable bibliothèque ressource.

Conseiller municipal du district de Deschênes depuis novembre 2013, Richard Bégin sera le candidat d’Action Gatineau pour ce district lors de la prochaine élection municipale. Vous êtes invités à venir le rencontrer lors de l’assemblée d’investiture qui confirmera sa candidature, le 9 février à 19h, à l’Hotel DoubleTree by Hilton, salle Chaudière A, 1170 Chemin d’Aylmer.

Le maire et chef d’Action Gatineau, Maxime Pedneaud-Jobin, y sera également pour renouveler son appui à son collègue Richard Bégin. Ce sera une excellente occasion pour les gens du district de Deschênes d’échanger avec eux au sujet des enjeux qui les préoccupent.

2 réponses à Focus sur le district de Deschênes

  1. Howard Powles dit :

    Excellent resume des beautes et des preoccupations dams le district – nous sommes bien chanceux d’avoir M. Begin comme conseiller.

  2. Mike Duggan dit :

    Je suis fier de mon conseiller et content qu’il s’engage pour un autre mandat. On a besoin de l’expérience à la table pendant cet ère de croissance fulgurante. On va trouver des manières de travailler ensemble pour le bien-être d’Aylmer, nos districts et tous ses citoyens.

    -Mike Duggan, conseiller du district de Lucerne

    PS – bel site web

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *