Focus sur le Lac-Beauchamp

13 juillet 2017

C’est dans le district du Lac-Beauchamp qu’est né le village de Gatineau, autour de l’usine de la Canadian International Paper (CIP) en 1926. Un quartier de jolies maisons, d’un style importé de Nouvelle-Angleterre, a alors été construit pour les cadres de l’entreprise.

Les « maisons de la CIP » forment aujourd’hui le site du patrimoine « quartier du moulin ». Dès 1945, les ouvriers de la CIP se sont massivement installés à proximité de l’usine. Une grande proportion des maisons autour de la rue Notre-Dame et du quartier au nord de Maloney ont donc été construites dans les années 50 et 60, dans un réseau de rues perpendiculaires.

Fait intéressant, le quartier du Marché Notre-Dame a été tracé selon un modèle qui fait penser à la ville de Mont-Royal, une cité-jardin créée par une entreprise en 1910 et dont le design est toujours acclamé aujourd’hui : des rues perpendiculaires traversées de deux diagonales se rejoignant dans un parc. Ce modèle permet une desserte de transport en commun optimale en rendant les artères accessibles de partout dans le quartier. Ça évite également le côté « route de lait » des rues courbes, qui ralentissent les voitures mais découragent aussi le transport actif en ralentissant les bus et les piétons. Dans le quartier du marché Notre-Dame, les rues diagonales St-André et Notre-Dame se rejoignent à l’agora du marché, près du parc Sanscartier. Des efforts considérables ont été et sont encore à faire pour revitaliser ce quartier plein de potentiel, notamment par le plan de Revitalisation urbaine intégrée du Vieux-Gatineau (RUIVG).

Bien que le district longe la rivière des Outaouais, seule une petite partie des rives est accessible au public. Le site de la CIP, aujourd’hui Produits forestiers Résolu, ainsi que des résidences privées occupent une grande partie des berges. Le parc Sanscartier donne toutefois une belle vue sur l’eau et sur l’Île Kettle. Le cœur naturel du district, le parc du Lac-Beauchamp, possède une plage créée par l’accumulation de rebuts miniers issus de l’extraction de silice à cet endroit de 1930 à 1945. Le lac, qui a été un dépotoir jusqu’aux années 70, subit aujourd’hui un vieillissement accéléré dû à l’érosion de la plage. Des travaux importants seront réalisés par la Ville cet automne pour tenter de sauver d’une mort certaine ce site exceptionnel, seul havre de verdure d’un milieu très urbanisé.

Assemblée d’investiture

C’est Aurèle Desjardins, ancien conseiller du district et actuellement DG du CADO, qui portera les couleurs d’Action Gatineau dans le district du Lac-Beauchamp aux élections du 5 novembre 2017. Venez le rencontrer et l’appuyer lors de l’assemblée d’investiture qui confirmera sa candidature, en présence du maire et chef d’Action Gatineau, Maxime Pedneaud-Jobin. Vous pourrez en profiter pour discuter avec eux des enjeux de votre district et de la ville qui vous tiennent à cœur.

Quand : Jeudi le 13 juillet à 19h00
Où : Au P’tit café de Notre-Dame285A Notre Dame, secteur Gatineau

Sources :

Ville de Gatineau – Infoterritoire
Ville de Gatineau – Atlas
Manon Leroux, (2012) L’autre Outaouais – Guide de découverte du patrimoine, Pièce sur pièce, 607p.
La Presse – La CIP a donné naissance à l’ancienne Ville de Gatineau
Radio-Canada – Près d’un million de dollars pour sauver le lac Beauchamp à Gatineau
Wikipedia – Mont-Royal
Quartier du musée : rues Poplar,  James-Murray, Canipco, Birch

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *