Gatineau: précurseure pour contrer la pénurie de main-d’œuvre

01 mars 2019

Gatineau fait figure de proue parmi les régions au Québec qui ont un plan d’action multifacettes pour pallier à la pénurie de main-d’œuvre.

En Outaouais, il y a 19 professions qui seront en déficit de main d’œuvre d’ici 2021, selon le modèle utilisé par Emploi-Québec. Au Québec, le nombre tourne autour de 25 professions.

D’ici 2026, le Québec connaîtra donc une diminution de la taille de sa population âgée de 15 à 64 ans, alors que plus de 1,3 million de postes seront à pourvoir.

Il faudra alors se tourner vers les jeunes actuellement aux études (54 %), les personnes immigrantes qui s’établiront au Québec (22 %), ainsi que les personnes âgées de 65 ans et plus (7 %), selon ce rapport.

La Chambre de commerce de Gatineau a entamé un projet-pilote qui touche à tout pour vulgariser l’accès aux besoins à l’égard des entrepreneurs. Elle s’est donnée une année pour parvenir à la diminution des impacts négatifs de la rareté de main-d’œuvre. « On est pressé d’aider les entrepreneurs, alors on est dans l’action, plutôt que dans la planification, explique Maxime Gauld, chargé de projet. Nous avons publié une liste de références susceptibles d’aider les entrepreneurs sur notre site web. Nous allons émettre des capsules mettant en vedettes les entrepreneurs de la région qui ont utilisé les différents services. Nous allons également organiser des activités-causeries et des rencontres. »

Le Québec est la province où les gens prennent leur retraite le plus tôt au Canada, et en Outaouais, nous avons le plus bas taux au Québec. Le forum l’Association québécoise de gérontologie et de Générations au travail du 9 avril veut favoriser le recrutement et le maintien en emploi des jeunes retraités. Cette journée complète de conférences s’adresse aux entrepreneurs, employeurs et responsables des ressources humaines. Espérons que chacun saura trouver chaussure à son pied…

Les travailleurs expérimentés ; quelles bonnes pratiques à mettre en œuvre pour les recruter et les maintenir en emploi ? Inscriptions dès le 21 février sur www.generationsautravail.ca.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *