Les festivals de la Ville de Gatineau : salués par Recy-Québec

04 septembre 2019

Les festivals produisent des quantités importantes de matières résiduelles pouvant être détournées des sites d’enfouissement. À Gatineau, entre 60 à 90 % des matières résiduelles générées pendant les événements pourraient être recyclées, valorisées ou compostées.

RECY-QUÉBEC a salué le leadership de la Ville de Gatineau en matière de gestion des matières résiduelles lors de ses divers événements depuis 2005.

Dans un rapport publié récemment, l’organisme reconnaît que le Bureau des événements de Gatineau a mis en place plusieurs pratiques pour favoriser l’écoresponsabilisation.

Depuis quelques années, des stations de tri sont mises à la disposition des festivaliers sur l’ensemble du site. Depuis l’an dernier, deux stations réfrigérées de distribution d’eau potable sont offertes au public. Ces stations limitent l’utilisation des bouteilles en plastique. Des stations de tri multimatières et des conteneurs à déchets, à recyclage et à compostage sont également déployées sur l’ensemble du site.

Lors de chaque événement, la Ville investit environ 1 120 $ pour offrir ces services et ces conseils en écoresponsabilité.

Maude Marquis-Bissonnette, conseillère du Plateau et présidente de la Commission sur le développement du territoire, l’habitation et l’environnement, rappelle : « L’an passé, le Festibière a reçu le prix Vivats pour sa gestion des matières résiduelles. Depuis le début, l’événement utilise des verres à bières réutilisables, mais maintenant il a recours à des équipes de tri des matières recrutées et gérées par l’organisme à but non lucratif Enviro Éduc-Action de Gatineau. Le tri des matières résiduelles se fait non seulement aux stations de tri sur le site de l’événement, mais aussi dans une zone de tri spécialement aménagée pour permettre d’ouvrir tous les sacs. C’est le genre de gestes concrets qui mérite d’être souligner. »

En savoir plus : www.recyc-quebec.gouv.qc.ca/sites/default/files/documents/fiche-aide-financiere-gatineau.pdf

En lire davantage : actiongatineau.org/nouvelles/changer-nos-habitudes-nest-jamais-facile/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *