L’immigration : un puissant levier économique en Outaouais

14 novembre 2018

Avec une croissance économique très forte ces dernières années et un faible taux de chômage, plusieurs emplois seront à combler d’ici 10 ans. L’immigration est l’une des solutions pour assurer le développement économique de Gatineau et soutenir la croissance des entreprises.

L’étude Immigration, propriété d’entreprise et emploi au Canada, parue en 2016, révèle que les immigrants canadiens sont beaucoup plus susceptibles de créer des entreprises que leurs homologues canadiens, ce qui est un élément clé de la croissance économique. Selon des données d’Immigration, Diversité et Inclusion de 2017, voici un portrait de l’Outaouais :

  • La région de l’Outaouais compte 37 040 personnes immigrantes, soit 9,8 % de la population de la région;
  • Les principaux pays d’origine des personnes immigrantes de l’Outaouais sont le Liban (6,7 %), la France (6,2 %), Haïti (5,6 %), la Colombie (4,0 %) et le Maroc (4,1 %);
  • Selon Perspectives d’emploi, horizon 2019, la région aura 33 600 postes à pourvoir, dont 28,0 % seront issus de la croissance économique et 72,0 % de la demande de remplacement;
  • Pour l’année 2016-2017, le ministère de l’Immigration, de la Diversité et de l’Inclusion a investi 1 538 480 $ dans la région de l’Outaouais pour les services d’accueil, la francisation et l’intégration des personnes immigrantes.

L’organisme Service Intégration Travail Outaouais (SITO) accompagne environ annuellement 320 personnes immigrantes dans la recherche d’un emploi et dans la création d’entreprises. Il offre également des services aux entreprises qui désirent faire du recrutement de main-d’œuvre à l’international. Ainsi, la région accueille moins de réfugiés politiques et davantage d’ « immigration économique » et de « regroupement familial ». La plupart d’entre eux sont bien éduqués et parlent français (77 % en 2006). Ils consistent donc à un atout économique : chaque année, les immigrants qui travaillent représentent 6 millions $ de revenus personnels dans l’économie gatinoise.

Oui, à leur arrivée, les immigrants bénéficient beaucoup d’aide sociale. Mais une fois qu’ils sont établis, ils redonnent davantage à la société que ce qu’ils ont reçu. Cela met en lumière l’importance d’intégrer rapidement les nouveaux arrivés. Et c’est sans parler de l’impact générationnel de la migration! Une étude récente de Statistique Canada révélait que les enfants immigrants étaient plus nombreux à détenir un diplôme d’études secondaires et universitaires que les enfants canadiens. La richesse d’ailleurs, ici!

Ce soir aura lieu l’inauguration officielle du tout nouveau point de service de l’École des entrepreneurs du Québec à Gatineau. Tous les partenaires de l’écosystème entrepreneurial, les entrepreneurs et les passionnés d’entrepreneuriat de l’Outaouais sont cordialement invités à un événement formule 5 à 7 à l’Institut Innovation Gatineau,
455 boul. de la Gappe (suite 201)
.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *