On peut encore jouer dans la rue!

23 mars 2020

Ces jours-ci, jouer dans la rue est l’une des seules activités possible – et encore, à distance de deux mètres l’un de l’autre.

Jusqu’au 20 mars, les propositions de rue locale peuvent être soumises au gatineau.ca/jouerdansmarue en remplissant un bref formulaire. Il est suggéré de vérifier l’intérêt des voisins et voisines avant de soumettre une proposition.

La sélection des rues sera faite selon le principe du premier arrivé, premier servi, par secteur, et à condition de répondre à tous les critères de sélection. Un maximum de 50 rues ou impasses et de 4 pâtés de maisons répartis de façon équitable sur l’ensemble du territoire de la Ville seront autorisés après l’entrée en vigueur du règlement. Le projet pilote sera mis en œuvre cet été. Les jeunes Gatinois deviendront alors les premiers résidents d’une grande ville au Québec à obtenir le droit de jouer dans la rue!

Plus d’informations :

L’adoption du projet de loi 122 a entériné le principe du « jeu libre » dans une rue gérée par une municipalité. Gatineau pourrait donc se soustraire aux articles 499 et 500 du Code de la sécurité routière interdisant « d’entraver la circulation des véhicules routiers » et de « faire usage sur la chaussée de patins, de skis, d’une planche à roulettes ou d’un véhicule-jouet ».

Il faudra qu’elle adopte un règlement qui respecte certaines balises. La Ville prépare présentement une campagne de sensibilisation et de signalisation à cet effet.

 Avez-vous hâte de jouer dans la rue, comme dans le temps?

Jeu libre dans la rue autorisé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *