Gatineau doit poursuivre son ascension vélo !

15 septembre 2017

À l’occasion d’une conférence de presse tenue cet après-midi, l’Équipe Pedneaud-Jobin a présenté son plan vélo pour les 4 prochaines années en vue de l’élection municipale du 5 novembre prochain.

Entouré de madame Renée Amyot, candidate dans Limbour, de monsieur Luc Gélinas, candidat dans le Versant et de monsieur Cédric Tessier, candidat dans Hull-Wright, Maxime Pedneaud-Jobin a souligné la fulgurante ascension de la Ville de Gatineau en matière de vélo depuis 2013.

De nombreuses réalisations ont vu le jour grâce à des investissements de 12,8 millions $, soit quatre fois plus que ce qui était investi auparavant. Cela a permis, par exemple, la création d’une voie désignée unidirectionnelle sur les deux côtés de la rue St Antoine et d’une piste unidirectionnelle protégée sur les deux côtés de la rue Laurier. Des liens ont également été bouclés un peu partout dans les quartiers du territoire de la ville. De plus, un poste de coordonnateur vélo a été créé afin de mettre à jour le plan directeur du réseau cyclable et d’établir les priorités en consultation avec la population. À cela s’ajoute également la mise en place d’une nouvelle commission responsable du transport actif.

Le maire Pedneaud-Jobin et son équipe n’ont pas l’intention de ralentir la cadence au chapitre des investissements afin que Gatineau atteigne son objectif de redevenir la capitale du vélo au Québec.

L’objectif du prochain mandat est simple : il faut continuer d’investir massivement dans le réseau cyclable et d’encourager les citoyens à utiliser davantage ce mode de transport. L’Équipe Pedneaud-Jobin consacrera un montant supplémentaire de 13 millions $ sur quatre ans pour la création de liens cyclables utilitaires et sécuritaires, en plus de prendre les actions suivantes pour aller encore plus loin :

  • Adopter une politique municipale favorisant l’aménagement de voies cyclables sécuritaires lors de la réalisation de travaux de réfection majeure sur une rue (exemple : boul. Saint-Joseph et boul. Gréber);
  • Obliger l’inclusion de voies cyclables utilitaires dans les nouveaux quartiers;
  • Installation de bollards sur certaines rues permettant de rendre plus sécuritaire les pistes cyclables;
  • Planifier de nouveaux liens cyclables avec la Ville d’Ottawa afin de favoriser les déplacements interrives des cyclistes (exemple : Pont Prince-de-Galles);
  • Travailler avec des comités citoyens pour s’attaquer aux enjeux de transport dans les quartiers où il y a des problématiques (exemple : Limbour);
  • Poursuivre les campagnes afin de promouvoir l’utilisation du vélo ainsi que les campagnes de sensibilisation à la sécurité des cyclistes (ex. partager la route);
  • Maintenir une collaboration avec les différents partenaires du milieu.

2 réponses à Gatineau doit poursuivre son ascension vélo !

  1. Paul Côté dit :

    Un gros bravo pour ces excellents projets.
    J’aimerais que l’on ajoute un volet sur la sécurité à même les pistes cyclables. Certaines pistes sont devenues des pistes de course avec les dangers que cela comporte. Des dépassements de groupes sont faits sans aucun avertissement et trop souvent sans évaluer correctement la distance nécessaire pour ne pas frapper les cyclistes venant en sens inverse. Je suis témoins de nombreux dépassements effectués dans des courbes avec des risques de collisions. Il est rendu où le civisme sur les pistes cyclables ? Une réflexion s’impose sur les solutions à apporter à ce problème.

  2. Francois Adam dit :

    il serait bon de nettoyer les rues de la garnore dans secteur Limbour St Alexandre avant l’hiver!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *