Gatineau et Ottawa, un même combat 

28 octobre 2019

En ce mois de la sensibilisation à la cybersécurité, le développement des villes intelligentes et le rôle important de la cybersécurité pour le monde municipal ne sont plus à prouver.

Les brèches de cybersécurité touchent de plus en plus de personnes, autant au niveau individuel (pensons au vol de données chez Desjardins) que municipal (pensons à Longueuil, victime d’une cyberattaque).

Antoine Normand, président d’In-Sec-M : « Les besoins en cybersécurité sont critiques. Les employés sont souvent peu préparés aux cyberattaques, alors il importe de mieux les former et les encadrer. »

La Ville de Gatineau appuie In-Sec-M, par l’entremise d’ID Gatineau. « La cybersécurité doit être une priorité pour la Ville, autant pour l’identité numérique des citoyens de Gatineau, que pour protéger les infrastructures municipales, » souligne Maxime Pedneaud-Jobin, Maire et Chef d’Action Gatineau. « Gatineau est aussi la seule ville au Québec à être un partenaire du Programme d’innovation en cybersécurité du Québec que le premier ministre Legault est venu annoncer chez nous en juin dernier, » a-t-il ajouté.

Il n’est donc pas étonnant qu’In-Sec-M, la Ville de Gatineau et Investir Ottawa aient développé une stratégie conjointe de cybersécurité pour réunir les différents acteurs du milieu des deux côtés de la rivière.  Une collaboration appelée à grandir.

Les 29 et 30 octobre, M. Pedneaud-Jobin ainsi que différents acteurs du développement économique de Gatineau participeront à une mission à Québec pour créer des occasions d’affaires et positionner Gatineau à l’échelle québécoise.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *