Maude Marquis-Bissonnette lance son livre « Une vision pour Gatineau »

20 mai 2021

C’est avec beaucoup d’enthousiasme que Maude Marquis-Bissonnette, cheffe d’Action Gatineau et candidate à la mairie, dévoile son livre « Une vision pour Gatineau », qui présente les fruits de sa tournée de Gatineau entreprise au printemps 2021. Le résultat: des propositions à l’image d’une réflexion collective et des priorités citoyennes pour le programme d’Action Gatineau.

Ceci n’est que le début du processus d’élaboration du programme électoral du parti, que nous finaliserons lors du Congrès d’Action Gatineau, le 20 juin prochain (détails à venir).

Cliquez sur l’image pour consulter le livre!

5 réponses à Maude Marquis-Bissonnette lance son livre « Une vision pour Gatineau »

  1. Vincent Alary dit :

    Le texte de 9 pages du texte de notre cheffe, Maude Marquis-Bissonnette, sur sa vision de la ville de Gatineau m’a plu énormément et je partage ses idées et ses ambitions.
    Ce serait un hit extraordinaire si une copie pouvait être livrée à la majorité des adresses de la ville. Je souhaite que les 2500 membres et plus en fassent une lecture complète et s’en servent comme outils de prospection pour un maximum de votes , en novembre prochain.

    • Jonathan Fleury dit :

      Merci M. Alary, bien content que le petit livre de notre cheffe vous plaise. Il nous enchante aussi! Les membres du parti et le grand public auront accès au livre et nous continuerons de faire connaître Maude dans les prochaine semaines et mois. Restez à l’afffût!

  2. Estelle Léger dit :

    Laisser parler Mme Maude.
    Les questions formulées en 5 minutes …ça devient plus l’opinion de la personne qui questionne …qu’une vraie question.

  3. Jean Beaudin dit :

    Bonjour. Vous avez sûrement pris connaissance de l’article du Bulletin d’Aylmer (édition du 13 octobre 2021) faisant état de l’acquisition par Brigil de 80 acres de terrain dans la forêt Boucher. Qu’avez-vous à dire à ce sujet? Action Gatineau ne s’était-il pas engagé depuis un bon moment à favoriser l’aménagement écologique de la Forêt Boucher? À quoi d’autres surprises du genre doit-on s’attendre?

  4. Jean Beaudin dit :

    Bonjour. J’ai rencontré récemment M. Lavallée pour lui faire part de mes préoccupations et de mes attentes au sujet de l’évolution de la ville de Gatineau. Quand mettra-t-on un frein à la folie immobilière? J’ai fait précédemment référence à l’incursion de Brigil dans la Forêt Boucher. En lieu et place de ce projet, je verrais plutôt un superbe aménagement paysager et écologique pour le bénéfice de la population, ce qui permettrait beaucoup plus favorablement d’enrayer l’envahissement du nerprun. Merci de votre attention.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *